Premier bain de l’année à Saint-Denis d’Oléron

Publié le 16 janvier 2015

Une quarantaine de personnes a répondu à l’invitation de l’ASD pour faire trempette dans une eau à 10 degrés à la plage de la Boirie dimanche 11.

Depuis quelques années, un peu partout sur le littoral français, des groupes se forment dans le but de se jeter à l’eau le plus tôt possible dans l’année. Certains se nomment les “Pingouins“, d’autres les “Pieds gelés“ ou les “Ours blancs“, ceux qui se sont baignés dimanche dernier à Saint-Denis pourraient s’appeler les “Même pas froid“, surtout celles et ceux qui étaient en maillot de bain. Cette idée est venue à Brigitte Huot et Émilie Jérôme de la section “Longe côte“ de l’Association des sports dyonisiens, activité qui consiste à marcher dans la mer avec de l’eau jusqu’à la poitrine.

Baignade 5

Les longe côte en combinaison néoprène sont resté le plus longtemps dans l’eau.

Les “longe côte“ ont fait un parcours aller-retour devant la plage de la Boirie en combinaison néoprène, un public très féminin, dont certaines ont précédé la baignade d’un footing d’une heure dans le but de faciliter l’entrée dans l’eau. Parmi les baigneurs, seuls sept sont allés à l’eau en maillot de bain, quatre femmes et trois hommes.

Baignade 2

Plonger, le meilleur moyen d’être sûr d’entrer dans l’eau fraiche.

Gérard, 70 ans, qui est entré dans l’eau assez rapidement fait part d’une sensation inhabituelle, « le froid m’a donné l’impression que l’eau glisse sur la peau, décrit-il, je n’avais presque pas l’impression d’être mouillé ». Marie-France Bonzon, 68 ans, venue de Cestas dans sa maison de Saint-Denis n’est pas frileuse.

Baignade 6

Marie-France Bonzon, une starlette à Saint-Denis.

Elle est retournée plusieurs fois à l’eau pour les photos telle une starlette cannoise, « l’eau froide est un médicament, jubile t-elle, ça fait un bien fou de s’y baigner ».

 Baignade 3

Sept en maillot de bain et une trentaine en combinaison, une première et un grand succès pour cette baignade du 11 janvier.

Malgré tout, certains avaient prévu un thermos d’eau tiède à se verser sur la tête à la sortie du bain. D’autres sont allés prendre une douche à la capitainerie du port avant de tous se retrouver devant un café ou un thé et une galette des rois.

Baignade 7

Une partie du groupe des longe côte de l’ASD, des assidus à la baignade.

Maintenant que ce premier rendez-vous a eu lieu, il va se pérenniser et être reconduit l’an prochain en motivant plus de personnes si possible. L’eau fraiche tend la peau, resserre les pores et permet d’éliminer les excès gastronomiques des fêtes passées.

Laisser un commentaire